OMUR.jpg

OMUR  co-curatrice avec Pauline Cordier

2018 - aujourd’hui

Un mur par définition sert à supporter et à séparer deux zones distinctes. Ici, le mur sépare de manière conceptuelle l’espace de la galerie de l’espace qui accueille cette galerie. Il s’agit d’un mur «porteur » d’une matrice qui reprend les mesures du mur auquel elle est associée. Elle se déploie sur 2m85 par 3m52 et est composée de 170 trous. C’est une paroi, un espace modulable, c’est une surface d’exposition qui invite l’artiste à repenser l’accrochage de son travail selon le format et les propriétés qui lui sont proposées.